Suzuki Liana dès 2002
1. L'exploitation et l'entretien de l'automobile
2. Le moteur
3. La transmission
4. Le train de roulement
5. Le mécanisme du gouvernail
5.1. Le diagnostic des pannes du mécanisme de direction
5.2. La réparation du mécanisme de direction
5.2.1. Le retrait et l'installation du volant de direction
5.2.2. Le retrait et l'installation de la spirale de contact et le commutateur combiné
5.2.3. TSentrirovanie de la spirale de contact
5.2.4. Le retrait et l'installation de la colonne du gouvernail
5.2.5. Le retrait et l'installation de l'interrupteur de l'ignition avec protivoougonnym par l'installation
5.2.6. Le retrait et l'installation de l'arbre inférieur du mécanisme de direction
5.2.7. Le mécanisme de direction avec l'amplificateur
5.2.8. Le contrôle de la marche libre du volant de direction
5.2.9. Le contrôle de l'effort du volant de direction
5.2.10. Le contrôle du travail du système de la stabilisation de la marche à vide
5.2.11. Le contrôle de la pression dans l'hydrosystème de l'amplificateur du mécanisme de direction
5.2.12. Le contrôle du niveau du liquide
5.2.13. La procédure de l'éloignement de l'air
5.2.14. Le contrôle de la courroie de transmission de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction de l'automobile
5.2.15. Le réglage de la tension de la courroie de transmission de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction
5.2.16. Le retrait et l'installation de la courroie de transmission de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction
5.2.17. Le retrait et l'installation du bout de l'homme de barre de la traction
5.2.18. Le mécanisme du gouvernail
5.2.19. Le retrait et l'installation du mécanisme du gouvernail
5.2.20. Le retrait et l'installation du fourreau de la traction / les lattes
5.2.21. Le retrait et l'installation de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction
5.2.22. Le tri et l'assemblage de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction
5.2.23. Le contrôle de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction
5.3. Les tableaux
6. Le système de frein
7. Le matériel électrique de bord
8. La carrosserie
9. Les schémas du matériel électrique
 






5-2-11-proverka-davleniya-v-gidrosisteme-usilitelya-rulevogo-upravleniya.html

5.2.11. Le contrôle de la pression dans l'hydrosystème de l'amplificateur du mécanisme de direction

Fig. 5.37. Le contrôle de la pression dans l'hydrosystème de l'amplificateur du mécanisme de direction : 1 – le réservoir du liquide ouvrier de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction; 2 – la soupape; 3 – la pompe de l'hydroamplificateur; 4 – la transmission de l'amplificateur du mécanisme de direction; 5 – la partie de la haute pression; 6 – la partie de la pression basse


Après le nettoyage de la place de la liaison du tuyau surélevé et la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction 3 déconnectez le tuyau de la pompe et établissez l'outil spécial (les détecteurs de la pression de l'huile, l'adaptation supplémentaire et le tuyau) (fig. 5.37). Serrez les écrous des conduites par l'effort nominal du délai.
Contrôlez les liaisons sur la présence de la fuite du liquide et éloignez l'air du système, «la Procédure de l'éloignement de l'air» voir.

Fig. 5.35. Le petit bac de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction


Lancez le moteur et laissez-le travailler, le liquide dans l'hydrosystème du mécanisme de direction ne se chauffera pas jusqu'à 50–60 °C (fig. 5.35).
Contrôlez la contre-pression en mesurant la pression au moteur travaillant à vide et le volant de direction libre.
Si la contre-pression est plus haute que la norme, contrôlez la soupape dirigeant et la conduite sur la présence de la contamination.

Fig. 5.38. Le schéma du contrôle de la contre-pression : 1 – le réservoir du liquide ouvrier de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction; 2 – la soupape; 3 – la pompe de l'hydroamplificateur; 4 – la transmission de l'amplificateur du mécanisme de direction; 5 – la partie de la haute pression; 6 – la partie de la pression basse


La contre-pression : moins 1000 kpa (fig. 5.38).
Contrôlez la pression de déchargement.

Fig. 5.39. Le schéma du contrôle de la pression de déchargement (la soupape est fermée) : 1 – le réservoir du liquide ouvrier de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction; 2 – la soupape du manomètre; 3 – le détecteur de la pression de l'huile; 4 – la pompe de l'hydroamplificateur; 5 – la transmission de l'amplificateur du mécanisme de direction


Augmentez la fréquence de la rotation du moteur approximativement jusqu'à 1500 mines-1. En fermant graduellement la soupape du manomètre 2 suivez la croissance de la pression selon le manomètre et remarquez la signification de la pression de déchargement (la pression maxima hydraulique) (fig. 5.39).
S'il est plus haut que la signification indiquée, la raison possible est la panne perepousknogo de la soupape.
S'il de la signification plus bas indiquée, la raison possible est le refus de la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction 4 ou le réglage du ressort perepousknogo de la soupape.

L'ATTENTION
Suivez que la soupape ne soit pas fermée plus de 10 s

La pression de déchargement : 8200–8900 kp.

Fig. 5.40. Le schéma du contrôle de la pression de déchargement (la soupape est ouverte) : 1 – le réservoir du liquide ouvrier de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction; 2 – la soupape du manomètre; 3 – le détecteur de la pression de l'huile; 4 – la pompe de l'hydroamplificateur; 5 – la transmission de l'amplificateur du mécanisme de direction


Puis ouvrez entièrement la soupape du manomètre 2 et augmentez la fréquence de la rotation du moteur approximativement jusqu'à 1500 mines-1. Tournez le volant de direction à gauche ou à droite jusqu'au bout et remarquez la signification de la pression de déchargement (fig. 5.40).
S'il est plus haut que la signification indiquée, la raison possible est la panne perepousknogo de la soupape.
S'il de la signification plus bas indiquée, la raison possible est la panne du mécanisme du gouvernail 5. Remplacez le mécanisme du gouvernail.

L'ATTENTION
Suivez que le volant de direction ne se trouve pas dans la position extrême plus de 10 s

La pression de déchargement : 8200–8900 kp.

«La page précédente
5.2.10. Le contrôle du travail du système de la stabilisation de la marche à vide
La page suivante»
5.2.12. Le contrôle du niveau du liquide